AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une cueillette... Bien étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une cueillette... Bien étrange   Dim 19 Fév - 22:17

    La jardinière errait dans la forêt, plantant des fleurs comme à son habitude, caché du soleil. Salissant sa robe rouge sans réellement s'en soucier. Bien au contraire, ses genoux posés à terre, elle déchirait ses collants. Elle soignait ses graines et observait les plantes juste à côté, champignons, arbustes, arbres, tout ce qu'il y avait, vérifiant leur santé, les tâtant. Soudain, des bruits de pas se firent entendre au loin, la jeune femme se releva donc, dépoussiérant ses vêtements et décida d'aller à la rencontre de ces bruits. Sans doute un autre habitant du Wonderland à qui voler sa montre. Empoignant fermement son ombrelle et le dépliant pour se cacher des rayons du soleil. Au loin, elle reconnut une demoiselle, mais au vue de son apparence cela ne pouvait pas être un Acteur, rien de bien intéressant en somme. Mais décida tout de même d'analyser la situation. A taton, elle s'approcha de la charmante demoiselle et fit un signe de la main avec un grand sourire.

"Bonjour mademoiselle!"

    Dit-elle, oui c'était le jour alors qu'avant le soleil se cachait. Même en milieu d'après-midi, mais vu qu'on est au Wonderland, il était difficile de l'assurer. Intérieurement, son esprit se troubla, brumeux comme son âme et elle ne put s’empêcher de penser à bien des choses déstabilisantes, comme à son habitude dira-t-on.

*Hum... C'est une étrangère, elle ne possède pas d'horloge donc. Mais qu'importe, je vais lui arracher sa chair de son cadavre et lui prend son palpitant. Afin de me faire la main.*

    En souriant elle s'approcha donc et se contenta de faire une légère courbette à la demoiselle, certes la jardinière n'était pas très présentable, mais qu'est-ce que cela pouvait faire au vue de la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Dim 19 Fév - 23:43

Isola explorai les alentours du village, le crépuscule avait laissé place à une belle journée ensoleillée. Les arbres verdoyants filtraient les rayons éblouissants de l'astre dans le ciel. Isola marcha un bon moment sur le sentier terreux, les oiseaux chantaient joyeusement ce qui égayaient encore plus la journée. Elle sentit un doux parfum venir à elle, un mélange de fleur subtile chatouillais ses sens. Elle avança vers cette odeur entrainante puis une voie l'interpella.

"Bonjour mademoiselle!"

Isola regarda en direction de l'intervenant, c'était une voie douce et féminine voir même mielleux. Une jeune femme se montra et fit une courbette devant la jeune fille aux cheveux ébènes. Cette personne avait des cheveux courts et verts et portait une robe rouge qui avait quelque trace de terre par ci par là.

- Bonjour, je ne pensais pas rencontrer quelqu'un ici.
*Une Wonderlandienne, Wonderlienne ou Wondierne ? Comment les habitants sont ils nommés ici ?* pensa-t-elle.

Isola regarda l'habitante sans expression particulière sur le visage, inclinant légèrement la tête. Elle découvrait se monde si étrange et si fascinant à la fois. Cette habitante avait l'air gentille, vraiment gentille, peut être trop même. De toute façon, Lala se méfiait de tout le monde et c'est pas demain la veille qu'elle changerai. Même si la personne qui était en face d'elle était une femme et non un misérable homme, Lala resta méfiante mais ne le montrait pas.

- Vous vous promenez ? demanda-t-elle en affichant un petit sourire simplet.


Dernière édition par Isola Liddell le Jeu 1 Mar - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Mer 22 Fév - 13:48

Très amicalement, Awidia s'approcha à toute vitesse d'elle mais gardant tout de même une certaine prestance. Elle regardait furtivement de haut en bas le corps de Isola, intérieurement ceci lui fournissait des pulsions. Mais Awidia a une renommée à tenir, elle resta donc assez souriant et accueillante. Si la jardinière venait à aller trop vite, son plan échouerait. Ouvrant sa main elle s'avança vers elle, dans cette dernière, une fleur apparue comme par enchantement. Awidia semblait radieuse comme à son habitude.

"Voici un cadeau pour notre rencontre. Et oui je me promène. Awidia, une jardinière quelconque."

Dit-elle en souriant, elle prit la main d'Isola à cet instant et y déposa la fleur. Une magnifique marguerite. Certes c'était petit, mais l'intention était réellement là. Elle refit deux pas en arrière et la regarda droit dans les yeux. Ses lèvres commencèrent à nouveau à bouger, elle interrogea la demoiselle.

"Il est rare de voir quelqu'un tel que vous ma très chère dame. Quel est votre nom si je puis me permettre?"

Sur ces mots, Awidia chercha un endroit pour pouvoir s'asseoir, la vieille femme vit un tronc d'arbre affalé sur le sol où elle alla se poser, laissant une place dessus pour accueillir la demoiselle, tapotant sa paume de main sur ce dernier. La demoiselle ne pouvait refuser une telle invitation avec la charmante demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Mer 22 Fév - 22:15

Isola regarda la jeune femme qui avait l'air plus vieille qu'elle, Lala la regarda donc s'approcher et lui tendre une petite marguerite qu'elle avait fait apparaître. Regardant la petite fleur avec un air enfantin mais bien sûr ce n'était qu'une façade, car après tout que voulait elle qu'elle fasse d'une fleur comme ça ? Tout en remerciant son interlocutrice Lala l'écouta sagement quand celle-ci lui demanda son nom.

- Je me nomme Isola Liddell, mais je vous en prie, appelez moi Lala.

Sur ces derniers mot courtois, l'ébène fît une légère révérence en tenant la petite fleur. La jeune femme (et bien oui elle parait jeune quand même !) en profita pour s'installer sur une souche qui avait l'air de bien servir de canapé naturel pour cette dernière, incitant Lala à s’assoir à côté d'elle surement pour parler un peu plus. Alors voulant faire bonne figure, elle la rejoignit en s'asseyant sur l'écorce, les mains sur les genoux, la petite fleur entre les doigts. Après quelque seconde de silence Isola demanda simplement:


- Dois je en conclure que vous êtes un acteur ? Vous avez des yeux.... Ho mais je... je ne voulais pas vous offenser loin de là !

Lala secoua les mains comme si elle ne voulait pas, comme paniquée, laissant la petite tige aux pétales blanc sur ses genoux. Encore un façade mais que personne ne pouvait découvrir si facilement, juste en savoir un peu plus sur ce monde et ses habitants si étranges, quoi de mieux comme occupation du moment ? Faisant mine d'être gênée, Lala regarda ses pied, puis la verdure environnante attendant silencieusement la réaction de la jardinière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Sam 25 Fév - 9:21

    Oh, elle avait accepté son offre et était venu s'asseoir à cause de la vieille jardinière, quel bonheur, face à cette attitude Awidia cessa avec ses pensées obscures. Après tout, elle préférait des proies très actives. Mais qu'importe, l'attitude réchauffait le coeur perdu de ce Valet qui semblait avoir perdu tout contact humain depuis fort longtemps, ce qui est le cas... Combien d'année s'était déjà écoulé ? Un an ? Deux ? Dix ans ? Elle s'en souvenait pas, au point même de ne plus se rappeler de son âge réel. Sa petite courbette et toute ses attitudes de filles quelque peu impulsive et curieuse la rendait si charmante aux yeux de Awidia. Elle ne put s'empêcher au premier abord de lâcher un petit rire.

"Vous êtes vraiment une demoiselle adorable."

    Elle tourna sa tête vers sa compagne du moment, la regardant droit dans les yeux. Une question vint tinter dans ses oreilles et son regard s'assombrit d'un coup. Est-elle une actrice ? Ce mot qu'elle répugne maintenant, elle se refusait à l'être encore mais devait continuer sa chasse, elle tenta de se contenir en baissant la tête et cognant la pointe de son ombrelle à plusieurs reprises au sol. Et soudain la jardinière sembla calmer.

"Veuillez me pardonner de ma réaction. Le terme acteur est un mot que je répugne."

    Dit-elle en soupirant mais finalement se décida à répondre.

"J'ai été un Acteur oui, je le suis toujours mais ma mission a changé ma très chère Lala. Moi j'ai déjà eu l'amour d'un étranger, je resterais donc gravé éternellement dans le Wonderland. Ne vous inquiétez donc pas, vous n'êtes pas ma proie."

    Conclue-t-elle. Elle remarqua que cette dernière se sentait gênée d'avoir posé la question juste avant, elle s'approcha donc d'elle pour la rassurer et l'embrassa tendrement sans crier gare.

"Donc vous souciez pas, je suis pas votre élu."

    Dit-elle en reculant sa tête, sourire dessiné sur son visage et se relevant doucement, elle vit la fleur au sol et décida d'en générer une nouvelle en plantant une graine au sol. Un magnifique Edwelweiss apparut rapidement, cette jardinière avait réellement un talent pour tout ce qui était le traitement des fleurs, à défaut d'avoir de grands pouvoirs ou d'armes comme les autres Acteurs. Elle la tendit instinctivement ensuite à la jeune Lala.

"Les fleurs ne peuvent que pâlir face à une beauté tel que vous Miss Liddell."

    Sur ses mots elle se réinstalla, comme si rien ne s'était passé et regardant Lala. A se demander si la jardinière ne jouait pas avec la jeune demoiselle, manipulant son coeur comme un vulgaire objet qu'elle convoiterait. Note que venant de cette femme, ce serait pas très étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Jeu 1 Mar - 15:56

La jardinière avait l’air heureuse de cette rencontre purement fortuite, au point même d’émettre un petit rire qui avait l’air sincère. Adorable avait elle dit, adorable n’est qu’un mot pouvant désigner n’importe quoi. Es ce que cette jeune femme considérait Lala comme un objet qu’elle utilisera pour « passé le temps » ? La jeune fille aux cheveux ébène ne le savait pas mais elle ne pouvait nier ce rire ni ces jolies phrases. Après tout le meilleur moyen de se défendre est d’être au plus près de l’ennemi. Mais cette Awidia est-t elle vraiment une ennemie ? La confiance est quelque chose qui se gagne par le respect, méfiance est mère de sureté. Cette femme n’aimait pas le terme Acteur au point que cela la répugne et Isola voulait bien la croire.

"J'ai été un Acteur oui, je le suis toujours mais ma mission a changé ma très chère Lala. Moi j'ai déjà eu l'amour d'un étranger, je resterais donc gravé éternellement dans le Wonderland. Ne vous inquiétez donc pas, vous n'êtes pas ma proie."
*Pas sa proie ? Que veut elle dire par là ? pensa t-elle.

Elle ne parvint pas à lui poser la question, pourquoi serait-elle une " proie " ? Sans crier gare la manipulatrice des fleurs l'embrassa mais Isola était déjà encore plus perdu dans ses pensées quand la jardinière rajouta par la suite qu’elle n’était pas "son élu" puis lui tendit une nouvelle fleur, une Édelweiss cette fois en y ajoutant un nouveau compliment... Sans vraiment réagir, elle la regarda dans les yeux et demanda simplement mais sans animosité :

- Je vous remercie pour la fleur et pour vos bons compliments mais pourquoi agissez vous ainsi ? Je ne suis pas un petit animal en cage que l’on sort pour jouer quelque instant. Vos actes peuvent provoquer plusieurs choses, mais en êtes-vous seulement consciente ?

Isola regarda le sol de nouveau, un papillon voltait pas loin comme s’il hésitait à venir toucher la nouvelle fleur.

- La nature est belle et à son propre caractère, les fleurs même si elles sont décoratives dans un vase, elles sont bien plus belles dans leur environnement naturel… vous ne trouvez pas ?

Elle avait demandé ça comme une enfant qui cherchait à comprendre quelque chose qui lui échappait. Lala avait un air innocent naturel quel ne pouvait changer. Attendant sagement la réaction et les paroles de la jardinière de Wonderland, elle regarda de nouveau le papillon qui cette fois c'était poser sur l'Edelweiss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Dim 4 Mar - 7:42

    L'Acteur semblait stupéfaite en apparence des réactions de la charmante demoiselle. Faut dire qu'il était rare de voir quelqu'un d'aussi stoïque alors qu'elle-même était une bombe impulsive agissant par instinct, son sourire devint alors espiègle et elle répondit à une des questions déjà. Un oiseau en cage... Elle disait ne pas en être un mais n'était qu'un pauvre animal traqué.

"Crois-tu que tu n'es pas un animal en cage ? Certes pas un oiseau mais bien un renard qu'on chasse juste pour assouvir les pulsions d'un quelconque lapin blanc ou d'un horloger."

    Les références étaient clairs : Peter et Julius, des Acteurs qui l'avaient toujours considérés comme étant gênante et plus particulièrement Julius qui est son rival. Elle commença à ricaner, baissant la tête. Cette fille était trop intelligente. Elle la releva d'un coup sec, n'ayant pas répondu à la première question mais se décidant à le faire.

"Et bah c'est simple, ce que j'attends, c'est que tu fuis du Wonderland car... Hi hi hi... Y a que la mort qui t'attend ici, quiconque que tu rencontreras ici et essaiera de te posséder, j'essaie de t'effrayer simplement pour que tu vois l'horreur de ce monde merveilleux. Hi hi hi."

    Son rire avait de quoi effrayer, instinctivement elle mit son revers de sa main devant ses lèvres et cessa de la regarder, ne souhaitant pas qu'Isola ne la regarde dans cet état. La jardinière était très probablement folle, cela n'était pas nouveau et n'importe qui d'autre le dirait. Mais soudain... Awidia devint folle à la comparaison de la fille, sous-entendant qu'elle cueillait les fleurs !? Sacrilège !

"Q-Que dis-tu Étrangère !? Moi cueillir des fleurs !?"

    Sans crier garde elle écrasa de sa main l'Edelweiss qu'Isola n'osa pas prendre, avec le papillon dessus. Se relevant d'un coup, elle prit la fuite vers un arbre au loin en courant, des larmes perlant sur son visage. Prenant cela comme un premier degré, s'appuyant contre un arbre, elle cogna avec force contre le tronc, laissant à ce dernier des stigmates.

"Jamais ! Jamais !"

    Sa folie avait éclaté au grand jour, mais cette dernière avait éviter de tuer l'étrangère, elle voulait pas refaire comme avec son mari, du moins pas tout de suite... Elle avait d'autres gens à tués, ces Acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Dim 4 Mar - 16:46

Isola regarda la fleur se faire écraser ainsi que le papillon, Awidia était devenue totalement folle, ne comprenant pas clairement se que disait Lala et s’imaginant des choses qui avait l’air de choquer profondément. Isola aurait très bien pu la laisser là comme ça, dans cet état qui pourrait faire fuir n’importe qui mais ne sachant pas vraiment pourquoi, Isola voulait faire comprendre ce qu’elle voulait dire et lui répondre sur le fait qu’elle essayait de lui faire peur. Alors que la jardinière tapait de toutes ses forces contre le pauvre arbre, qui n’avait rien demandé, la jeune fille aux cheveux ébènes s’approcha consciente qu’elle ne devrait pas autant s’avancer au vu de l’état délirant dans lequel elle se trouvait. Des larmes se montrant, le tronc blessé, Isola posa sa main sur les épaules de Awidia tout en lui disant :

- Vous m’avez mal comprise, ne vous mettez pas dans un état pareille, je ne vous accuse de rien. Les fleurs coupés sont belles mais moins que si elles ne l’étaient pas, vous c’est encore différent vous les faites naître, vous les rendez encore plus belle qu’elles ne le sont. Il est évident que vous aimer les plantes. Je suis désolée si vous m’avez mal comprise…

Isola lâcha la jeune femme aux cheveux verts, son cœur battait plus vite quand temps normal, se sentant vraiment désolée pour elle. Puis un sourire ce dessina sur les lèvres de l’étrangère.

- Vous avez dit, que vous essayez de me faire peur pour que je fuie cet endroit. Je ne suis pas là par hasard, il y a surement quelque chose qui m’est destinée dans votre monde et si c’est la mort alors je mourrai mais pour l’instant je vis alors autant découvrir vos vie et vos personnalités à vous tous qui vivez ici. Mais si je dois vraiment mourir, j’aimerai bien revoir une personne…

Isola avait détourné son regard, replongeant dans des souvenirs du moins ceux qui lui venait en mémoire. Retournant vers l’endroit où elles s’étaient assises, Lala ramassa la fleur écrasé puis elle se retourna vers la jardinière.

- Vous pouvez la faire revivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Ven 9 Mar - 8:34

    La jardinière ne se retourna à aucun moment vers la jeune demoiselle, l'étrangère semblait s'excuser à demi-mot mais la jardinière, aussi instable qu'elle est, ne savait pas comment réagir face à cette attitude, elle préféra donc se taire et cessa malgré tout de cogner l'arbre. Les phrases de la jeune fille s’enchaînèrent, mais la dernière question vint dans son esprit comme une résonance, ceci la faisait réagir au plus profond de son être, comme si sa montre fonctionnait à nouveau de manière normale. La sensation comme si un coeur battait à tout allure. Awidia se retourna donc vers l'étrangère et prit la fleur délicatement, s'agenouillant au sol et plantant la tige dans le sol, la cachant soigneusement avec ses mains afin qu'Isola ne voit pas ce qu'il se tramait. Soudain ses mains se retirèrent et la plante sembla revivre. La jardinière semblait ému mais tenta au mieux de le cacher. Son visage ne se porta point sur le sien, bien loin de là, le sol restait sa seule distraction sur le moment, la fleur pour être exacte. Elle reprit la parole finalement.

"Veuillez m'excuser de ma réaction d'avant. Je n'aurais pas dû être ainsi, cela rappelle de si douloureux souvenir voyez-vous."

    Elle se releva, dépoussiérant ses vêtements.

"Mais je ne cueille qu'une chose dans ce monde, ce ne sont pas les fleurs, je comprends que ceci est un soucis de compréhension entre nous-deux et je m'en excuse à nouveau. Mon but est d'arracher les "coeurs" des habitants, les posséder."

    Sur ces mots, comme si elle désirait réellement l'effrayer à nouveau, elle reparti chercher son ombrelle abandonné, l'ouvrant et montre un amas de montre caché dedans, pendu au-dessus de sa tête quand elle se cacha du soleil, son sourire naquit, aussi pervers qu'initialement. En rigolant, elle s'exprima à nouveau.

"Ceci sera notre petit secret étrangère. Enfin Lala. Je suis une voleuse de coeur et un assassin, mais j'ai décidé de ne plus jamais m'en prendre aux étrangers, vous êtes donc protéger."

    Sur ses mots, elle referma son ombrelle et la fixa droit dans les yeux, voulant juste voir toute ses réactions, voir sa crainte et tout ce qui s'ensuit, voir qu'elle fuit. Qu'avait à gagner la jardinière dans la situation actuelle ? Rien du tout, mais son désir de faire peur et de détruire le Wonderland devenait si grand que tout pouvait la satisfaire, et même Joker ne pouvait rien contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Ven 9 Mar - 18:53

"Mon but est d'arracher les "cœurs" des habitants, les posséder."

Cette phrase raisonna comme un écho, prendre les cœurs des habitants mais pour quel raison fait elle cela ? La jardinière avait récupérer son ombrelle et montra plusieurs montre qui y étaient accroché. Des montres ? Pourquoi parle t-elle de cœur alors ? Elle ne put s’empêcher de se demander :

*Quel drôle de personnage pourquoi dire que je suis protégée alors qu’elle avait peut être l’intention de me tuer il y a encore quelque minute… Une voleuse de cœur, peut être que ce n’est pas une métaphore… pourtant elle n’a pas l’air dangereuse, je vois plutôt de la tristesse en elle.*
- Vous essayer encore de me faire peur, vous parlez de cœur mais je ne vois que des montres… de simples montres abimés par le temps qui ne sont plus à l’heure.


Isola affichait un sourire simple légèrement attrister par les paroles que la faiseuse de fleur avait prononcés, elle ne voulait pas croire qu’elle était une criminel, elle qui faisait naitre de la beauté ne pouvait pas être un assassin à ses yeux.

- Si vous êtes réellement ce que vous dite, vous devez surement avoir une bonne raison, non ? Je ne pense pas que vous agissiez sur un coup de tête, cela se voit que vous êtes une personne réfléchit.

Isola s’approcha de nouveau d’elle mais sans enfreindre sa « bulle d’intimité », Isola se pencha un peu, sans expression particulière mais en penchant légèrement la tête sur le côté droit, ses mains se joignant derrière le dos, elle la regarda fixement dans les yeux.

- Que cachez vous encore pour vouloir rester aussi solitaire mademoiselle la jardinière ? Je sais que je ne suis qu’une étrangère et que je ne connais pas grand-chose de ce qu’il peut se passer ici, mais je ne suis pas dupe, je vois bien qu’il y a quelque chose qui vous dérange.

Se redressant à la suite de ces mots, Isola regarda la fleur qu’elle avait fait renaître remplit de vie et de beauté. Elle s’y approcha et s'accroupi à côté de l’Edelweiss pour sentir le parfum qu’elle dégageait et quel parfum ! Cette senteur était douce et reposante et fît sourire sincèrement la jeune fille aux cheveux ébène.

- Vous avez un don vraiment remarquable ! Vous dite que vous prenez des vies mais je constate plutôt que vous en créez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Sam 10 Mar - 9:35

    Tout s’enchaîna dans la tête de la jardinière, observant chacune de ses attitudes, comment cette fille ne pouvait pas ressentir la peur ? Elle a sans doute jamais croisé Julius encore, elle connait donc pas encore le secret du Wonderland, la jardinière ria très gentiment face à cette fille, mais tout en souriant, elle laissa continuer cette dernière ses paroles, remplit de compassion et d'intérêt. Cette fille était vraiment spéciale, elle comprenait mieux le choix de celui qui l'avait fait venir ici. Mais la jardinière se décida de ne pas mentir à cette prodigieuse fleur, oh que non, elle allait tout lui dire, les secrets. Cela l'amusait à vrai dire de voir un insecte se débattre dans une cage. Elle garda l'ombrelle ouverte mais prit d'une main l'une des montres, elle la tendit à Lala.

"Prenez cela dans vos mains."

    Elle posa soigneusement cette dernière dans sa main, sans réellement demandé son avis.

"Vois-tu, nous au Wonderland, on a pas de coeur à l'inverse des étrangers, enfin pas la même vision, ces "montres" sont nos coeurs, quelle injustice tu ne trouves pas ? Après tout, cela est dû au sadisme de cet horloger qui voulait construire la vie et la manipule. A sa guise. Je m'oppose donc à lui en volant les montres des défunts, afin qu'il arrête de jouer avec la nature."

    Elle referma son ombrelle, sans reprendre la montre des mains de Lala, s'approchant malgré tout d'elle, lui prenant la main de ses deux mains. Un visage triste se dessina sur son visage, mais un regard vide naquit.

"Je suis une meurtrière car je n'offre plus de seconde chance aux habitants de ce royaume, je refuse que cet "humanité" vive et qui détruise la nature. Moi y compris je devrais pas vivre, mais... Je ne peux pas mourir tant que les fleurs ne sauront pas sauver de leur courroux. Méfie-toi d'eux, un jour ils voleront ton coeur mais pour leur propre destin."

    Elle approcha son visage et lui posa un délicat baiser sur la joue et se recula ensuite doucement, toujours avec sa grâce incomparable lorsque le calme était présent dans son coeur. Elle lui tourna le dos et lui annonça une dernière phrase.

"Sur ce, je vais vous abandonner... Joker est sans doute en train de me chercher. Et... Merci pour cette gentillesse."

    Elle commença à marcher gentiment, pas d'un pas rapide ce qui pouvait être étonnant pour quelqu'un qui fuyait une autre personne...
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Lun 12 Mar - 17:10

Reportant son attention sur « l’assassin » cette dernière déposa entre les mains de l’étrangère une montre usée qui ne fonctionnait plus. Quel ne fût pas sa surprise en entendant dire son interlocutrice que leur cœur était ainsi, des montres. Isola avait entre ses mains un cœur, un cœur qui appartenait à quelqu’un, le « cœur » d’une personne qui vivait grâce à cette montre. Le cœur de Lala s’accéléra, une légère panique secondé d’une angoisse l’envahi peu a peu. L’atmosphère se faisait pesante et étrangement silencieux, Isola n’entendait plus les bruit de la nature, fixant cette montre, entendant son propre cœur s’accélérer et un autre bruit. Elle remarqua un infime tic tac régulier. La montre qu’elle tenait ne fonctionnait plus alors ce serai … celui d’une autre montre ? Etait ce Awidia ? Elle n’osa pas bouger ni même s’approcher d’avantage, elle resta planter devant elle en fixant la montre puis la jardinière. Disait elle vraiment la vérité ? Comment une personne peut vivre avec une montre ?! Isola trouvait cela sordide. Plus de seconde chance… les montres pouvaient être réparées ? Bien sur se son des créations de l’homme mais là ils servent de « cœurs », si cette montre était réparé une personne pourrait revivre ? Encore une fois, elle avait trop de question en tête mais elle fût tirer de ses pensée amer par cette habitante de Wonderland qui avait déposé un baiser amical sur sa joue.

" Joker la cherche ? Qui est-il, un policier ? C’est vrai qu’elle est un assassin donc il est normal qu’elle soit recherchée mais, elle n’a pas l’air inquiète pour ça. "

La gracieuse jardinière repartit tranquillement sans se presser, Isola la regarda s’en aller mais réalisa au bout de deux minutes qu’elle avait encore la montre usée. Sans hésiter elle alla rejoindre cette femme assassine qui aimait tellement les fleurs. Elle ne mit pas longtemps pour la rattraper et l’interpeller.

- At… Attendez !

Elle la regarda, le souffle rapide, son cœur battant toujours à un rythme soutenu.

- Il y a surement des exceptions ! Tout le monde, même ici, n’est pas forcement mauvais, je ne vous dit pas comment agir ni même d’arrêter ça mais… les gens changent. Apprenez à les connaître et s’ils ne méritent pas de vivre comme vous dite alors… Quoi qu’il en soit si une seule de vos montres vient à être réparée, une personne renaitra tout comme les fleurs. Dans votre monde vous pouvez recommencer en corrigeant vos erreurs ce qui n’est pas le cas chez moi.

Lala tendit la montre vers la jardinière en gardant les yeux baissés.

- Vous avez oublié de le reprendre, après tout c’est à vous maintenant.

Elle lui remit la montre en main s’en lui laisser le temps de dire quoi que ce soit puis soupira.

- J’ai trop parlé aujourd’hui, je ne suis pas comme ça d’habitude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Jeu 22 Mar - 12:45

    Cela avait évidemment perturbé la pauvre demoiselle. Elle eut un moment de silence et lorsque l'assassin reprit sa route, ce dernière la poursuivit, se demandant ce qu'elle voulait, Awidia se retourna et la regarda droit dans les yeux. Reprenant la montre de ses mains, cette dernière l'observa quelques secondes et la lui reposa dedans, écoutant sagement ses paroles, son regard resta impassible. Soudain elle se mit à soupire.

"Tu as raison ma chère Lala. Mais..."

    Elle se retourna à nouveau, mettant son ombrelle au-dessus de la tête et remarchant.

"Dans ce cas, amène cette montre à cet imbécile, qu'il la répare."

    Cette dernière s'arrêta soudainement et se retourna de nouveau vers Lala. Souriante à nouveau, cette dernière pencha sa tête de côté et répondit simplement face à sa timidité.

"Mais quelle voix charmante malgré tout."

    Elle s'approcha à nouveau et approcha son visage du sien. A se demander si elle aimait les allez retour mais surtout à se demander ce qu'elle allait encore faire à la pauvre petite rose noire... Mais son visage se détourna et se ses lèvres se posèrent sur sa joue. Cette dernière s'approcha ensuite de son oreille.

"Maintenant, vous serez à moi."

    Chuchota-t-elle, ne lui laissant plus aucun choix et se décidant à contrôler sa destinée.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLe petit poisson rouge


Messages : 33
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 26
Localisation : C'est une bonne question...

MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   Sam 29 Sep - 14:50

Sur ces mots dominateurs, une brise agitée souffla balançant les cheveux, les robes et les montres accrochés à l'ombrelle comme si quelque chose avait changé en bien ou en pire. Isola resta impassible pendant quelque minute, regardant la jardinière de ses yeux saphirs pour finalement sourire à cette dernière.

- Ce n’est tout simplement pas possible. Chacun est maître de son destin même s’il est régit par le hasard donc que vous le vouliez ou non, je ne vous appartiendrais pas ni maintenant, ni plus tard.

La jeune étrangère recula pour mieux lui faire face, puis s’inclina gracieusement, une révérence qui laissa place à une atmosphère plus calme.

- Je ne sais pas si nous nous reverrons à l’avenir mais je vous pris de restez en bonne santé et de continuer vos miracle naturel car ils redonnent le sourire et réchauffent les cœurs de ceux qui rechercherons un peu de bonheur.

Isola la regarda avec gentillesse et sincérité puis se retourna, lui faisant dos. L’étrangère commença à marcher d’un pas décidé et choisi donc de continuer son exploration sans la sans-visage.

"Je me demande si je la reverrai. J’espère qu’elle fera attention à elle et qu’elle ne tuera plus." pensa-t-elle.

A une dizaine de mètre elle se retourna de moitié et lui fit de grand signes du bras droit, oui Lala lui disait au revoir avec un sourire plein d’espoir et de bon sentiment pour l’autre jeune femme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une cueillette... Bien étrange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une cueillette... Bien étrange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» {CLOS} [PV] Une cohabitation bien étrange... {Leevo}
» Une grotte bien étrange [Libre]
» Un bien étrange matin (Blaine)
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart no Kuni no Alice :: Archive RP-
Sauter vers: