AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cachette Rudimentaire (Requiem)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~Cible d'un pantin déréglé~


Messages : 10
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 20
Localisation : Dans mes vêtements aux dernières nouvelles... Enfin je crois. O_o

MessageSujet: Cachette Rudimentaire (Requiem)   Mer 22 Fév - 13:27

Lucyfer se pencha légèrement par dessus le muret, vérifiant prestement que personne n'était dans les alentours. Selon les dires de Rouge, les gardes de la famille du Chapelier avaient tendance à avoir la gâchette facile ou à aimer trancher des têtes. Il valait sans doutes mieux rentrer discrètement sans leur autorisation s'il voulait éviter les plus gros risques, avec un peu de chance il pourrait rencontrer Rouge ou quelqu'un de plus calme et posé dans ce manoir, ou en tous cas suffisamment pour lui permettre d'entrer dans cette mafia et de ne pas prendre le risque de voir ressortir Éméric en plein danger. Ce dernier d'ailleurs semblait de plus en plus s'approcher de l'instant du réveil. Le rouquin porta sa main à son torse avec un soupire : il n'était pas sûr de pouvoir retarder son arrivée, et à dire vrai à moins qu'un vrai problème ne survienne avant son réveil il y avait peu de chance qu'Éméric se retienne de reparaître jusqu'à être accepté dans la Mafia.

Passant les jambes par dessus le mur après les bras, il laissa son regard améthyste balayer les environs une seconde fois pour éviter d'être surpris et se laissa glisser à terre, dans l'ombre de la structure de pierre. Effectivement et une fois de plus grâce aux informations qu'il avait pu récupérer auprès du jeune kitsune à l'apparence si féminine, il put constater que les gardes étaient en effet rarement à leur poste. Enfin, ce n'était pas comme si cela le dérangeait. Il releva la tête avec un soupire. Voilà qu'il se mettait une fois de plus à refaire sombre. Des nuages ? Eh non, Lucyfer avait fini par comprendre qu'il n'y avait ici ni temps ni saison. Mais les journées et les nuits étaient tout simplement irrégulières, passant de quelques minutes à plusieurs heures. Il soupira ; bon, au moins comme ça, on ne le remarquerait pas de sitôt. Ou alors, c'était qu'il n'était décidément pas chanceux.

Il se redressa, frottant ses mains, poussiéreuses à cause de l'escalade, sur son jean et reprit sa marche en direction du manoir, à pas feutrés et surveillant une éventuelle approche. Il eut sans doutes beaucoup de chance de ne croiser personne sur le chemin. Tomber sur l'un des gardes ne l'enchantait pas le moins du monde, et d'un autre côté il préférait attendre d'être en sécurité avant de se mettre à chercher quelqu'un qui pourrait l'aider à s'introduire tel que Rouge ou peut-être cette Akarena Higurashi que lui avait présenté son crétin de guide. No Face avait au moins le mérite d'avoir les amis qu'il fallait, il valait mieux qu'il garde un bon contact avec le neko s'il voulait garder un avantage dans ce fichu monde. Arrivé donc devant la porte d'entrée du grand manoir, il hésita un court instant. Qu'est-ce qu'il risquait à ouvrir une porte ici ? Une alarme ? Un garde ? Les instants de sa précédente captivité lorsqu'il avait pris pour la première fois possession du corps d'Éméric lui revinrent à l'esprit. Notamment Nyx qui avait failli plus d'une fois lui tomber dessus...

Il arrêta sa main au dessus de la poignée, hésitant. S'il y avait vraiment des gardes, où étaient-ils pendant que le grand portail était délaissé, permettant aisément aux intrus de trouver les premiers appuis nécessaires à l'escalade du mur ? De plus, si une alarme se déclenchait, il... Lucyfer lâcha un rire, passant une main moite dans ses cheveux flamboyant pour les ébouriffer, une sourire résigné sur le visage. Il était trop inquiet, vraiment, il n'y avait aucune raison. Les gens ici n'étaient pas normaux, et il n'avait rien vu de bien technologique jusqu'à maintenant, bien au contraire il avait l'impression d'être revenu plusieurs dizaines d'années en arrière. Il leva les yeux au ciel, amusé par sa propre stupidité, et se décida à ouvrir la porte et à pénétrer dans le grand bâtiment, une main dans la poche, l'air tout à fait détendu.

Les grands couloirs du manoir étaient richement entretenus à première vue, la mafia n'avait sans doutes pas vraiment lésiné sur les biens en leur possession. Bon, au moins ça n'avait pas la même tête que cet espèce de bâtiment désaffecté dans lequel Éméric s'était retrouvé enfermé, ce manoir lui au moins avait sacrément la classe. Il s'arrêta dans ses pensées quand, au tournant d'un couloir, une jeune servante passa en courant à côté de lui. Une sans-visage qui ne sembla pas lui accorder la moindre attention, mais le rouquin était figé, retenant sa respiration, quelque peu surpris. Il se détendit légèrement, tournant doucement la tête vers la pièce dans laquelle était entrée la demoiselle, reprenant son souffle en vérifiant qu'elle n'avait pas fait demi-tour pour venir voir qui était cet étrange intrus entré dans le manoir.


"... Okay..."


Il déglutit avec difficulté, se grattant la nuque d'un air perplexe. Bon, au moins elle n'avait pas cherché à l'aborder, il pouvait être tranquille. Pour la première fois depuis son arrivée ici cependant il regrettait sérieusement de ne pas avoir trouvé quelque chose pour cacher son visage. Avec un peu de chance, il aurait pu être pris par les autres pour un sans-visage plutôt que pour un étranger, il aurait été ainsi certain de ne pas être surpris à un détour de couloir. Il valait mieux néanmoins qu'il fasse preuve d'un peu plus de prudence pour la suite des évènements. Il avança d'un pas plus lent, les muscles légèrement tendus, prêtant oreille attentive au moindre son. Lorsqu'il entendit une autre personne approcher, il se glissa dans une pièce quelconque avec discrétion, retenant sa respiration pour ne pas être surpris en ces lieux, et ne se détendit qu'une fois que les pas lui semblèrent suffisamment loin, lâchant un long soupire qui résonna dans la grande pièce.

Qui résonna ? Le rouquin cligna des yeux, observant l'endroit dans lequel il était entré par réflex. Cette immense salle toujours plus propre et magnifique que les autres comme il en avait eu l'impression à chaque fois qu'il passait la tête dans une pièce n'était autre cette fois-ci qu'une immense salle où il y régnait calme et chaleur. De grands bains chauds s'étalaient dans la pièce, n'attendant que la présence d'une quelconque personne.


"Meeerde, c'est carrément un palace le coin des mafieux ici"
, siffla Lucyfer en se redressant, faisant quelques pas jusqu'à l'eau.

Il observa l'eau trouble sur laquelle flottait des pétales de rose. Eh bien, si ça c'était pas du luxe Lucyfer aurait bien aimé pouvoir vivre dans n'importe quel endroit un tant soit peu riche dans ce monde. Il soupira, haussant les épaules pour se reculer un peu et s'apprêtant à sortir ; inutile de traîner ici si c'était pour risquer de tomber une fois de plus sur quelqu'un qui aurait pu lui trouer la peau en moins de deux, il valait mieux se dépêcher de trouver un endroit plus sécurisé pour cacher Éméric à son réveil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skysadventures.yolasite.com/
 
Cachette Rudimentaire (Requiem)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The requiem of death (Finisss)
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» REQUIEM V.2 ◑ « Flesh & Blood. // I'm Alive. »
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart no Kuni no Alice :: Archive RP-
Sauter vers: