AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Julius Monray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Julius Monray   Sam 25 Fév - 21:06

~Le Croque-Mort de Wonderland~



Nom : Monrey
Prénom : Julius
Âge : Bonne question...
Arme(s) : Ses outils d'horloger peuvent devenir des petites armes à feu.
Groupe : Neutre
Rôle : Horloger (croque-mort)
Aime : Boire du café, travailler et lire...
N'aime pas : Les foules
Rang désiré : Le Croque-Mort


Qu'il est mignon !

Ce jeune homme possède un physique plutôt particulier qui permet de le reconnaitre au premier coup d'oeil. Il y a d'abord ses cheveux, qui sont longs et violacés. Il n'attache que rarement ceux-ci, ce serait du joli si on commençait à se moquer de lui parce qu'il ressemblerait un peu à une femme, et puis de toute façon, il n'en ressent pas souvent le besoin. Lorsqu'il le fait, sa coiffure se limite à être attachée en une queue de cheval toute simple, juste pour éviter que ces mèches lisses mais parfois rebelles ne le gênent durant son travail. De même, afin d'être le plus précis possible dans la réparation des montres, il dépose une petite paire de lunettes sur son long nez fin. Ceci attire sans doute davantage le regard des autres sur ses yeux, d'une couleur bleu océan qui ressemble presque à la teinte de sa chevelure. Un autre point qui peut le rendre reconnaissable est sans doute le fait qu'il soit très rare de voir un sourire sur les lèvres minces et pâles du croque-mort de Wonderland, ce qui est bien dommage selon certaines personnes... Un cou large et puissant soutient toute sa tête, laissant deviner une musculature tout à fait convenable pour le reste de son corps et donc des capacités physiques au moins dans la moyenne, bien qu'il soit rare de voir Julius se retrouver au cœur de l'action. Sans doute parce qu'il est à la fois craint et respecté, ou alors par sa position neutre dans le conflit opposant les divers territoires... Quoi qu'il en soit, il n'a pas tendance à user de ses armes, même s'il en a pourtant une large panoplie à sa disposition. En effet, chacun de ses outils peut se transformer en une petite arme à feu. C'est tout de même pratique lorsqu'on ne quitte jamais son toit; en cas de danger, tout est souvent à portée de la main... Après tout, il est impossible de ne se faire aucun ennemi...

Parlons un peu de son style vestimentaire pour terminer. Ceux-ci sont plutôt simples malgré leur allure noble. Ils sont souvent composés d'une chemise pâle surmontée par un joli veston de couleur foncée, comme le noir ou le brun, avec quelques décorations dorées, le tout orné d'une montre indiquant neuf heures au lieu d'une banale cravate, ainsi qu'un pantalon assorti. Notre horloger porte aussi une plus petite montre à son oreille, en guise de décoration. Et il a beau boire souvent du café, ces bouts de tissus n'en sont pas tachés pour autant. Non, son apparence est toujours soignée et impeccable.

T'es un tordu toi.

Que dire de Julius et de son caractère, si ce n'est qu'il est un bourreau du travail? Il a en effet pour principe de ne s'arrêter que lorsqu'il n'a plus de travail, ce qui signifie souvent de s'effondrer sous la fatigue... Après tout, il y a toujours des montres à réparer et il est le seul à pouvoir effectuer cette tâche, même s'il a droit à un coup de main, depuis la création de Requiem. Toutefois, cela ne change pas le fait que chaque seconde compte et qu'il ne peut donc pas se permettre de paresser ou de prendre son temps ! Heureusement que le café existe, car si l'horloger venait à mourir d'épuisement, il serait pour le moment bien difficile de trouver quelqu'un qui saurait réparer sa montre à lui, pour que ce monde un peu étrange puisse continuer à tourner...

Ce jeune homme est souvent décrit par les autres comme un être asocial et froid. Il est vrai que Julius n'aime pas le bruit et les foules qui le produisent, ne sachant jamais vraiment comment réagir envers les autres qui, pour la plupart, le détestent à cause de son métier, bien que d'autres le craignent ou le respectent. De toute façon, il ne sort jamais de chez lui... Sauf évidemment pour acheter des pièces pour ses montres ou encore pour prendre part aux bals où on le traîne de force la plupart du temps, simplement à cause de son rôle important parmi la société...

Pourtant, malgré ce tempérament pour le moins distant et ses airs sévères, en vérité, il possède un cœur d'or. Toute personne le côtoyant un tant soit peu s'en rendrait compte sans aucun doute possible. Il n'est pas neutre dans ce jeu sans raison après tout. Par exemple, si une personne cherche un abri, la porte de Julius sera toujours ouverte, bien qu'il demandera sans doute quelques petits services en échange. Toutefois, il ne tolérerait pas la présence de quelqu'un allant à l'encontre des règles établies. Il ne se moque pas non plus des autres, ne voyant jamais de raisons pour faire ceci, préférant toujours faire preuve d'un grand sérieux.

Son seul but véritable semble être de s'assurer qu'il y ait toujours des habitants dans ce monde... Il est donc un solitaire qui au final travaille pour le bien-être de la collectivité... Un peu contradictoire, non? Mais personne ne peut être complètement normal dans le Royaume de Cœur...

Il était une fois...

L'histoire de Julius est très ancienne. Plusieurs pourraient sans doute croire que l'horloger était en fait présent dans ce monde dès sa création, par sa connaissance des rouages ainsi que de certains protagonistes malgré que Julius soit plutôt solitaire. Toutefois, il fut bel et bien un temps où cet homme n'était pas le même qu'aujourd'hui, avant que l'on ne lui attribue ce rôle bien lourd à porter. Pour connaître cette partie de son histoire, il faudrait remonter le temps d'un peu plus de trois mille ans auparavant... Au moment où la vie se résumait à un petit quotidien plus ou moins tranquille aux côtés de sa sœur jumelle Vivianne... La ministre du Royaume de Trèfle en personne, eh oui. Une époque de laquelle ne subsiste aucune image précise, juste des souvenirs généraux, tel le regard extérieur d'un spectateur : deux enfants qui vivaient dans l'innocence sous l'oeil protecteur de leurs parents, alors que les jumeaux ignoraient encore tout des rôles bien importants qui leur serait attribué... Car un jour, ce fut ce qui arriva, tel que c'est le cas pour chaque acteur; l'un comme l'autre dû suivre sa voie, ne sachant nullement à ce moment s'ils pourraient seulement se revoir.

La vie de cet homme, qui par la suite se résume, en général, à son travail et un peu de café, doit sembler bien triste et froide pour plus d'un. Il faut dire que le métier de croque-mort n'est pas facile à endosser. Encore moins dans un monde où il est interdit par la loi de détruire les montres laissées derrière une fois que le corps a atteint sa limite, condamnant les habitants à un cycle éternel auquel personne ne peut échapper, même si cela ne plaît évidemment pas à tout le monde. Tout cela parce qu'une personne s'obstine encore et encore, tel que le demande son rôle, à remonter ces pauvres choses que plus personne ne semble chérir... À la fois craint et respecté pour ses pouvoirs nombreux et mystérieux, que certains décriraient par le mot incroyable et d'autres par le mot étrange, Julius est en effet le seul qui peut redonner vie à un habitant de Wonderland lorsque la montre de celui-ci est récupérée, que ce soit par les Ombres ou, plus tard, par Ace, le chevalier masqué... En étant ainsi différent des autres, la solitude la plus totale n'était-elle pas alors inévitable, dans cette tour de l'horloge qui représenta rapidement le seul territoire neutre?

Mais réparer les montres n'était plus suffisant pour satisfaire le quotidien de Julius. Aussi celui-ci commença-t-il, dans l'ombre, un projet secret : la création d'une vie, un nouvel acteur. Requiem, tel qu'il le nomma. Il finit par s'attacher à cette petite chose qu'il considérait comme un fils, même si celui-ci ne semblait pas bien comprendre le monde qui l'entourait et encore moins ce qu'était une émotion... Et pourtant, un jour, alors qu'un homme avait mis la vie de Julius en péril suite à une querelle dont le sujet aurait sans doute bien peu d'importance aujourd'hui, le petit pantin s'interposa au péril de sa vie, donnant le temps à Julius de décocher une balle dans la montre de l'assaillant. L'horloger mit tous ses efforts dans la réparation de la montre qu'il avait créé de toutes pièces, espérant que cette petite poupée de chair pourrait ensuite recommencer à bouger. Avec succès. De plus, tout semblait en ordre... Toutefois, le jour des vingt-trois ans de Requiem, son concepteur remarqua qu'une erreur s'était glissée dans le mécanisme de la montre : l'aiguille faisait des allers-retours, éternellement coincée à la même heure. Cette montre unique était un véritable mystère même pour son créateur, alors y toucher était risqué... Depuis, Julius a donc abandonné son beau projet, se contentant de réparer les montres, dans la solitude de son atelier uniquement dérangée par les clients et les petites visites de Vivianne. Il tente pourtant toujours de trouver la solution à seule faille qui ait jusqu'à présent trouvé son chemin dans ses mains expertes d'horloger...

Le petit cachotier derrière l'écran



Pseudonyme : Julius sera parfait, mais si vous voulez faire preuve d'originalité, pourquoi pas Jujube ~ *sort*
Comment avez-vous connu le forum ? : Un petit oiseau m'a soufflé le nouveau lien à l'oreille...
Double Compte : Non... Pas pour le moment du moins Cool
Revenir en haut Aller en bas
C'est poussinant <3


Messages : 85
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Essaie de m'arrêter~

MessageSujet: Re: Julius Monray   Sam 25 Fév - 21:18

Nyaaah, bienvenue Julius ! <3
Fiche validée évidemment, bon jeu ! >w<




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nofacekun.yolasite.com/
 
Julius Monray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Julius Maldemart [Validée]
» Julius Will Kresnik [Terminé]
» Animagus, de Julius Skaghetti
» Julius MacPharlain
» Hadès, dieu des enfers. (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart no Kuni no Alice :: Archive Présentations-
Sauter vers: