AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Laissez place au ministre de Pique ! | Monica [50%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Laissez place au ministre de Pique ! | Monica [50%]   Dim 4 Mar - 16:41

Shut up guys, I decide ~



Nom : Spaddie
Prénom : Monica
Âge : 22 ans
Arme(s) : Son nœud … Si si je vous assure ! Peut être parce que c’est son équivalent de la montre de Peter White ?
Groupe : Mafia
Rôle : Ministre de Pique !
Aime : Lire, la ponctualité, les choses bien faites, les hommes
N'aime pas : Les gens en retard, les feignants, devoir hurler après Blood pour qu’il se bouge un peu
Rang désiré : Shut up ‘n work !


Qu'il est mignon !

    Monica, ministre de la Mafia de Pique. Haute responsabilité détenue par une jeune femme. Et quelle jeune femme ! Physiquement, impossible de faire la confusion, c’est bien un individu de sexe féminin qui se tient en face de vous et vous parle des problèmes de la Mafia.
    Mais à vrai dire, vous n’avez pas particulièrement envie de l’écouter mais plus de l’observer un peu plus minutieusement. Alors vous passez vos yeux rapidement sur l’ensemble de la silhouette de la demoiselle. Grande, 1m70 diriez-vous en l’observant, elle se rehausse encore en portant des escarpins à talon. Pas très grand, d’accord, mais elle atteint facilement 1m75 du coup et vous pouvez presque la regarder directement dans les yeux, sans avoir à baisser ceux-ci. Fine aussi. Vous pourriez sans aucun problème faire le tour de sa jolie taille avec vos bras. Peut être même pourriez-vous mettre une seconde Monica dans cette étreinte. Mais la ministre possède également des … atouts qui ne vous laissent pas indifférent. D’ailleurs je vous conseille vivement de relever les yeux pour les poser sur son visage plutôt que sur sa poitrine car elle risque de s’énerver assez rapidement si vous continuez.
    Oui, voilà c’est sans doute mieux comme ça. Et puis, ça vous permet de la regarder un peu plus n’est-ce pas ? De détailler les traits fins de son visage paraissant tellement sévère sur le moment. Il faut avouer que ses sourcils bruns froncés ainsi vous font un peu peur et vous avez plus envie de lui obéir qu’autre chose. Sans compter que ses yeux bleus sont actuellement en train de vous fusiller derrière ses lunettes. Une jolie paire de lunettes ovales que la jeune femme n’enlève jamais, hormis le soir dans son lit et vous ne vous y trouvez pas alors … Aucune chance de la voir sans. Mais vous trouvez que celle-ci lui vont biens et contribuent à lui donner un air sévère sans en être austère pour autant. Tout comme ce tailleur jupe d’un marron claire qu’elle porte aujourd’hui avec cette jolie petite chemise blanche dont le col et fermé par un nœud assortie à la jupe. Pas de veste, il est rare de la voir avec.
    Elle fait un mouvement négligent pour ramener ses cheveux derrière son oreille et vous voilà partit dans l’observation de ceux-ci. Châtain clair ayant parfois des reflets blonds au soleil –mais encore faudrait-il qu’elle reste assez longtemps sous le soleil pour que vous vous en rendiez compte- ceux-ci accentuent légèrement la pâleur de son teint. Elle les porte généralement tressés sur son épaule, ce qui lui permet de ne pas les avoir dans les yeux quand elle est penchée sur ses dossiers. Quelques mèches sont retenues sur les côté par des barrettes et d’autres se rebellent, sortant de la tresse sans demander leur avis à leur propriétaire. Et enfin, un ruban est noué en haut de la natte, retombant négligemment. Mais à vrai dire, ce côté un peu négligé de la coiffure vous plait et elle vous semble un peu moins intraitable ainsi.
    Car malgré son apparence parfois un peu sévère, elle est loin de ressembler à la secrétaire vieille et revêche du stéréotype. D’abord elle n’est pas secrétaire mais ministre, ce qui n’est pas tout à fait pareil. Ensuite, elle n’a que vingt-deux ans et ça, ça se voit. Malgré tout, elle semble effectivement plutôt jeune. Enfin, elle aura beau s’habiller et se comporter de façon stricte, il n’empêche qu’elle est grande, fine et jolie. Qu’elle a une jolie taille sur laquelle repose parfois une tresse châtain qui se balance au même rythme que ses hanches tandis qu’elle avance d’un pas décidé. Ca, oui, la demoiselle est loin d’être laide !
    La voilà qui soupire, sa petite bouche se tordant en une moue agacée qui vous fait revenir sur terre alors que sa voix claire, une de ces voix qui semblent faites pour parler et être écoutées, vous remonte les bretelles. La prochaine fois, pensez à l’écouter au lieu de la regarder …


T'es un tordu toi.

    Pour commencer, mettez vous bien dans la tête qu’elle est ministre. Et que ça a une fâcheuse tendance à influencer votre caractère ce genre de rôle mine de rien. Maintenant, tentons d’expliquer comment peut bien réagir cette jeune femme.
    Lorsque vous l’apercevez pour la première fois, Monica peut semble quelqu’un d’extrêmement froid. Ce qui n’est pas exactement faux pour tout vous dire. Toujours habillée de façon classique, elle avance d’un pas décidé vers le bureau de Blood sans même jeter un regard vers vous. A se demander si elle vous a même remarqué. Alors vous tentez une approche, prononcez son prénom. Elle s’arrête, soupire et se retourne vers vous, sans même prendre la peine de sourire ou de donner l’impression qu’elle s’intéresse réellement à ce que vous tenez à lui dire. Et voyant que vous hésitez, elle se détourne en disant qu’elle doit voir le patron absolument et qu’il faut venir la voir plus tard si vous avez un problème à lui signaler.
    Forcément, présentée ainsi, il semble bien difficile d’approcher la jolie ministre. Ce qui, encore une fois, est exact. Oui, si elle vous ignore, vous aurez bien du mal à faire parti du cercle bien étroit de ceux à qui elle parle sans avoir cette apparence purement professionnelle pourrions nous dire. Voguant dans la demeure du chapelier, dossiers sous le bras, interpelant à tour de rôle l’un et l’autre des acteurs, la demoiselle semble faire passer le bon fonctionnement de la Mafia avant à peu près tout le reste. Etrangers compris. D’ailleurs, ceux-ci l’agacent plus qu’autres chose. Les minettes innocente aux grands yeux charmeurs qui détournent les acteurs de tout le reste, ça va bien cinq minutes mais sans plus. Surtout qu’elles détournent TOUS les acteurs ! Si encore il n’y en avait qu’un à la fois qui soit charmé …
    Jalouse la demoiselle ? Peut être un peu, c’est ce qui influe sur son amertume. Elle aura beau tenter tout ce qu’elle veut, aucun acteur ne lui apportera autant d’attention qu’à une étrangère. En tout cas, c’est l’impression qu’elle a. Après, rien ne prouve que c’est vrai …
    Alors, le mode d’emploi pour l’approcher maintenant, ça vous intéresse ? A ça pour sur, oui … Ca ne m’étonne pas, vous bavez littéralement sur elle depuis tout à l’heure. Tenez, un mouchoir et servez vous en pour vous essuyez la bouche pas autre chose merci [Non, je ne fais aucune insinuation !]. Et bien, sachez tout d’abord que les personnes de qui elle est réellement proche sont très rares. Et la première chose qu’il vous faudra pour en faire partie c’est … De la patience et de la détermination. Parce que ce n’est pas en deux jours qu’on se met la ministre de pique dans la poche !
    Le meilleur moyen de vous attirer ses bonnes grâce c’est de faire ce qu’elle vous demande. Autoritaire, la demoiselle ne supporte pas qu’on contredise un ordre qu’elle donne et ce, quelque soit la personne en face d’elle … Blood compris, oui, oui. Mais sans être trop soumis non plus, ça l’agace aussi. Oui, elle est difficile je sais ! Mais c’est vous qui voulez l’approcher non ?
    Sachez aussi qu’elle ne supporte pas les personnes qui pleurent trop, qui sont trop tactiles, qui ne supporte pas qu’on les touches, qui sont insensible, qui sont en retard, qui la colle tout le temps, qui lui accordent trop d’attention et ceux qui ne la regardent pas. En bref, Monica est quelqu’un qui supporte difficilement les gens. Donc … Si vous voulez l’avoir, débrouillez vous pour vous attirez ses bonnes grâces et pas l’inverse, ce qui tient plus du parcours du combattant que de la croisière …
    Maintenant, si vous réussisez l’exploit de faire partie de son petit cercle d’amis, elle sera relativement différente. Plus douce, plus affectueuse. Peut être aurez vous la chance qu’elle vous adresse un sourire, vous caresse le bras. Elle a l’humour facile et un rire communicatif qui entraine les rares personnes autorisés à l’entendre. Et surtout, elle est très complice et prête à tous pour ses amis, y compris –et surtout – quand il s’agit d’embêter quelqu’un pour aider !


Il était une fois...

Raconte-moi ton passé ! Miniumum dix lignes complètes parlant de votre passé (Pas sous forme de RP !), de votre naissance à aujourd'hui. Amnésiques, n'essayez pas d'échapper à cette partie, vous devez parler d'avant votre amnésie même si cela ne concernera pas forcément votre RP. ^^ Pensez à préciser si vous êtes encore dans le monde normal ou si vous êtes à Wonderland à la fin. Pensez à préciser vos éventuels liens avec tel ou tel personnage. Attention : Si vous créez un lien avec un personnage prédéfini, veillez à ce que cela soit logique et ayez à l'esprit le fait que si vous partez, votre personnage ne sera pas supprimé mais envoyé dans les prédéfinis.

Le petit cachotier derrière l'écran



Pseudonyme : Bah Monica ... Ou Selphie !
Comment avez-vous connu le forum ? : J'ai vu de la lumière et ...
Double Compte : YEP! Abby :3
Autre : Pouët les choux que j'aime !

Revenir en haut Aller en bas
 
Laissez place au ministre de Pique ! | Monica [50%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vladimir est parmi vous...LAISSEZ PLACE!
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart no Kuni no Alice :: Archive Présentations-
Sauter vers: