AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est la danse des canards... {pv Tasha}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : Dans la marre aux canards~♫

MessageSujet: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Jeu 16 Aoû - 10:10




C'est la danse des canards...

PV Tasha
(... qui en sortant de leur marre, postent l'intro pour Tasha et font coin coiiin~ 8D /bus/)

Coiin, j'en ai vraiment marre de luii ! Plus tôt dans la journée, j'étais simplement allé faire quelques courses ; le genre de courses que je fais tous les jours avec deux petits trucs pour moi et tout le reste pour lui, tel ou tel garde, un cuisinier, une servante... Je suis quoi moi, le coursier ? Je ne pensais pas que ça signifiait cela de devenir acteur, toujours est-il qu'un simple rencontre avec une sans-visage pas si agréable que ça suivit de la rencontre avec cet idiot de Kyrios qui m'avait pourtant demandé de faire ses courses a fini de m'achever... Et je suis incapable de m'énerver ! Traversant la forêt avec une moue boudeuse, je profite des chemins tortueux qui ne mènent jamais au même endroit pour tenter de me perdre, et ainsi d'oublier un peu une fois de plus qui je suis à l'extérieur. Je le fais régulièrement, sans succès, mais je m'en contente pour calmer un peu mon esprit, ça détend... Sauf quand on tombe sur quelqu'un de pire !

J'espère bien que pour une fois je tomberais pas sur quelqu'un de pire, j'ai vraiment aucune envie d'avoir à faire au cirque, au marché noir ou à la mafia, ils sont trop désagréables là-bas. Peut-être le parc d'attraction ? Quoique, je risquerais de le croiser là-bas s'il me cherche. Finalement je ne cherche pas tant que ça à me perdre, puisque mon sens de l'orientation me fait éviter les recoins qu'il vaut mieux éviter. Et je tourne en rond, encore et toujours juste pour éviter deux trois endroits pas agréables du tout ! Mais... Je m'arrête en voyant dépasser quelque chose entre les arbres. J'ai fini par atterrir quelque part ? Étonnant ! Quoique pas tant que ça, pour éviter tous les autres endroits je ne peux que tourner en rond près du village de cœur ou vers le milieu de la forêt, même milieu qui recèle la tour de l'Horloger. Le fameux croque-mort que je n'ai encore jamais rencontré, j'ai eu la chance de ne pas mourir jusqu'à maintenant. Chacun ses réussites, moi je sais manier mon arme et mes tactiques, c'est tout.

Pourtant je suis curieux. De voir la vue qu'il peut y avoir d'en haut, ça pourrait être intéressant. Cette tour est vraiment haute... Et on s'en rend compte en montant les marches. Haa, ça y est je suis à bout de souffle ! C'est vraiment fatigant toutes ces marches, il doit avoir des jambes en acier cet horloger ! Après trois pauses et un étalement en plein milieu d'un escalier...

-Woaaah...


La vue est incroyable d'en haut ! Je me précipite, oubliant ma fatigue, au bord des créneaux de la grande tour. Il y a un bon air ici... C'est sans doutes dû à l'altitude. Tout est visible d'ici au moins... Le Château, le Manoir, le Parc, le Cirque... Les montagnes cachent le Royaume de Trèfle, mais on en devine les plaines verdoyantes, et la forêt étrange qu'il partage avec la contrée du Joker. J'ai entendu dire que les sans-visages comme les acteurs étaient respectés là-bas. Remarquez, on dit que les acteurs sont respectés ici... Je n'y crois pas vraiment, ou alors ils me confondent tous avec un sans-visage. C'est peut-être parce que je suis trop gentil ? Je sors la liste des courses de ma poche : j'avais tout acheté correctement, j'ai laissé tout par terre après ma rencontre avec Kyrios. Il aura sans doutes ramassé uniquement ses affaires, il faudra que j'aille récupérer le reste avant de rentrer. En plus je suis à court de pommade !

Haa, cet idiot de général de guerre. Je prend une mine boudeuse en massant mon épaule. J'ai encore un hématome sur l'épaule, et sans doutes une trace de morsure quelque part. Je me sens vraiment pitoyable, quelle idée de rester là-bas avec lui, il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond dans tout ça. Je sais pas, j'ai dû me prendre un coup sur la tête la première fois et depuis je me laisse pathétiquement avoir à chaque fois que je rentre ? Haha, très drôle... Je soupire, croise les bras sur un des créneau et ferme les yeux pour respirer le bon air du toit de cette grande tour. C'est si agréable... Ici au moins, je sais que je suis seul, au calme, sans personne pour crier "TRANCHEZ-LUI LA TÊTE !" ou me traîter de "chien" à tous bouts de champs et profiter de moi. Je me demande d'où ils tirent une telle source d'énerge, moi à côté je n'arrive jamais à rester en forme plus de cinq minutes. C'est ça, ils doivent me voler mon énergie, je ne vois que ça !

Je me retourne en levant le nez d'un air fatigué mais détendu, les yeux toujours fermés. Je marche jusqu'au centre de la tour, mes chaussures claquent contre le sol de pierre, seul bruit des environs, avant que je ne m'arrête en respirant simplement ce bon air. J'aurai l'air de quoi moi si je me fais surprendre ici par l'horloger ? Lui encore, c'est pas trop grave, mais j'aurai l'air de quoi si je me fais surprendre par Kyrios ?! Aïe aïe aïe, j'ai mal à la tête rien que d'y penser, coiiin... Je rouvre les yeux, le souffle un peu court, réfléchissant. Peut-être qu'il n'y prêtera pas attention. Peut-être que je le reverrai uniquement ce soir, comme tous les soirs, comme d'habitude. Cela ne change et ne changera jamais c'est toujours ainsi et ça le restera. Du moins de ce que j'en ai compris... Je souris légèrement : oui, rien ne changera, mais tant pis parfois j'aurai des temps de répis comme présentement, sur ce toit, le souffle du vent en unique compagnie... irremplaçable. Le silence se fait, on n'entend seulement le vent... et un cri, au loin. Un... cri ?

-Coiin ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar♪ Little Innocent Sorrow ♫


Messages : 12
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 19
Localisation : Derrière toi ! BOUH ~

MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Jeu 16 Aoû - 13:42

Tu regardas une dernière fois le ciel gris de Londres et ce petit flocon de neige s’écraser doucement sur ton front. Puis, le vide t’avala. Le vent dans ton dos te fouettait, tout s’obscurcit autour de toi, et la vitesse pressait tes poumons, rendant ta respiration presque impossible. Ce n’était pas important, sachant que tu retenais ton souffle depuis l’instant où tu as glissé dans la neige. Sans aucun doute, tu tombais. Tu avais la bouche grande ouverte, attendant qu’une quelconque réaction en sortit. Tu te retournas, plaçant tes bras devant ton visage pour te protéger de l’air fouettant. Tu eus du mal à ouvrir les yeux, ton esprit s’agitait dans tout les sens, ne sachant plus que penser. Lorsque tu pus ouvrir un œil, très légèrement, tu aperçus une lumière aveuglante. Ce fut à ce moment là que tu hurlas.

Tout alla très vite, tu ne savais plus ce qui passait. Autour de toi, le paysage tourbillonnait et tu avais alors du mal à le distinguer. Tu fermas les yeux. La mort avait un si laid visage que tu ne voulais pas la voir s’approcher de toi. Tu sentis le sol se rapprocher de plus en plus…
Coin.
Tu ouvris les yeux sur une tour, parsemée de motifs d’horloge. Tu pouvais voir le ciel bleu, d’un bleu si majestueux qu’il en paraissait irréel. Oui, c’était ça. Tu étais morte, et t’étais retrouvée au paradis. C’était la seule explication. A moins qu’il ne s’agisse d’un agréable enfer. Mais, si la chute ne t’avais pas fait mal, c’était que tu étais passée de l’autre côté du miroir, sans doute. Alors, tu te relevas, puis te retournas.
Oups.
Désormais tu savais pourquoi ta chute ne t’avais pas fait mal. Tu avais atterrit sur quelqu’un. Un jeune homme aux cheveux blonds platines avec quelques mèches vertes. Paniquée, tu t’accroupis près de lui.

-Eh ! Vous allez bien ?! Je suis désolée !

C’est alors, qu’en relevant la tête, tu vis tout.
D’un côté, un parc d’attraction. Plus loin, un château plein de cœurs. De l’autre côté, un manoir. Plus loin, tu pouvais apercevoir le toit d’un chapiteau. Tout cet ensemble brillait de milles feux. Un paysage chimérique, voilà ce dont il s’agissait. Après tout, c’était le paradis, pas vrai ? Pas de quoi s’étonner autant.

Tu te demandas alors ce qui se passait dans le monde des vivants. Tu avais laissé ton père partir…Et ton frère était tout seul. S’était-il rendu compte que tu étais partie pour un monde meilleur ? Ou pensait-il simplement que tu étais aller prendre l’air ? Ha, c’est à ce moment là que tu aurais aimé être un fantôme, afin d’aller le voir et de le rassurer. De lui dire que la mort n’est pas si terrible, et que tu l’attendrai au Paradis, mais qu’il n’avait pas intérêt à se pointer trop tôt non plus. Perdue dans tes pensées, tu en avais presque oublié le jeune homme que tu avais écrasée. C’est alors que plusieurs questions se pointèrent dans ton esprit. « Qui est-ce ? » « Est-ce qu’il est mort, lui aussi ? » « Ou bien c’est un ange ? » « Peut-être même que c’est Dieu ! »  « Mince Tasha, tu vas avoir des ennuis si tu as écrasé Dieu… » Tu tournas la tête vers lui, de plus en plus suspicieuse. Il n’avait pas tellement une tête de Dieu. Quoique, Dieu n’a pas de tête à proprement parler, non ? Il peut revêtir toute les formes, selon ce que t’as raconté une des servantes. Il ne fallait donc pas s’étonner de le voir comme ça. Tu hésitas, puis murmura, tout doucement:


-Dites…Est-ce que vous êtes Dieu ?



Édite Réquiem : Je me suis permis de mettre ton écriture blanche en noir pour des question de visibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : Dans la marre aux canards~♫

MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Sam 25 Aoû - 19:19

J'ai tout juste eu le temps d'ouvrir les yeux qu'un poids s'abattit sur moi avec une violence remarquable.

-QUACK ?!


Je tombais pathétiquement à terre, écrasé de tout son poids par cet objet non identifié qui venait de sérieusement m'amocher la cage thoracique. Non j'exagère, mais disons que sur le coup j'avais plus d'air et la figure bien écrasée sur la pierre de la tour de l'Horloger. C'était pas douloureux mais pas agréable non plus... Je sentais quand même assez rapidement le poids sur moi se faire plus léger, jusqu'à-ce qu'il se retire soudain de sur mon dos et que je voie deux sandales apparaître dans mon champ de vision, juste à côté de moi. Surplombé de deux genoux liés sur lesquels dansait un tissu léger, je reconnaissais très vite des formes de jeune fille, accompagnées de la voix qu'il se doit de s'imaginer pour un corps fin de jeune enfant.

-Eh ! Vous allez bien ?! Je suis désolée !

Je relevais un peu la tête d'un air intrigué pour la fixer rapidement, mais me tordant le cou dans ce geste - maladroit de Théma, maladroit ! - je me décidais à me retourner sur le dos, me frottant l'arrière de la tête en me relevant très légèrement. Je me figeais néanmoins dans ce mouvement : Aouille, mon dos ! Ouille ouille ouille, quelle chance décidément, première venue ici j'ai quelque chose qui m'atterrit sur le dos et en plus je me fais mal. Youpi... Je reposais finalement mes yeux sur elle : elle me fixait aussi et je voyais dans son visage toute l'innocence d'une enfant. Elle devait être toute jeune, à en voir ses frêles membres et cette innocence visible dans tout ce qu'elle était. Ses longues couettes ne faisaient qu'en rajouter à cette apparence de petite enfant. Mais pourtant, elle avait quelque chose d'adorable et attirant...

A-attirant ?! À-à quoi j'ai pensé moi, il va finir par me tuer s'il devine un seul instant ce que je peux penser quand il n'est pas là. Idiot de Théma, idiot de Théma... Je secouais très légèrement la tête pour me remettre les idées en place, en profitant pour me mettre en position assise, quand la voix de la petite résonna une fois de plus.

-Dites... Est-ce que vous êtes Dieu ?
-Coin ?

Qui ça ? Dieu ? Je connaissais pas ce gugusse... C'était peut-être un acteur ? Non, en tant qu'acteur moi-même je savais très bien que personne ne portait ce nom là dans les personnages importants de Wonderland. Et puis Dieu, quel nom étrange... C'est alors que je remarquais ce que j'aurai dû voir depuis le début : la petite avait de grands yeux. Deux grands yeux en plein milieu de son joli visage, me fixant avec grande attention. Deux simples pupilles ornées d'un anneau violacé couvert de gracieuses courbes de paupières décorées de longs cils. Des yeux quoi. Et elle non plus son visage ne me disait rien. Mais alors... Nom d'un canard, évidemment ! Qu'est-ce qui pourrait tomber du ciel comme ça si ce n'est une étrangère ? Quel idiot Théma, quel idiot !

Je lui adressais un rire maladroit et gêné en me grattant la nuque : je comprend maintenant pourquoi je la trouvais jolie et attirante malgré son air simple, évidemment si c'est une étrangère...

-Ah non non non, je m'appelle Théma, pas Dieu.


Je riais un peu encore et la regardais avec plus d'attention encore, me frottant un peu le dos : elle semblait plutôt secouée. Elle portait des vêtements chauds et un peu humides. Est-ce qu'il neigeait chez elle ? Pourtant nous n'étions pas au mois d'Avril, loin de là. Quel étrange monde quand même, celui des étrangers.

-Moi ça pourra passer mais toi ? Tu as fait une sacrée chute, je l'ai plutôt bien sentis passer... Pas trop choquée ? Tu t'es pas fait mal j'espère ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar♪ Little Innocent Sorrow ♫


Messages : 12
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 19
Localisation : Derrière toi ! BOUH ~

MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Sam 8 Sep - 16:39

-Coin ?

Tiens, Dieu est un canard. Ça ne t'étais jamais venu à l'esprit. Sûrement parce que c'est une idée totalement stupide. Si Dieu était un canard, nous passerions nos journées à manger du poisson et du pain en se secouant l'arrière-train, et il n'y aurai plus de cas de noyades. Le Dieu Canard se mit à rire, un petit rire embarrassé qui te fit reposer ton attention sur lui:

-Ah non non non, je m'appelle Théma, pas Dieu.

C'était à la fois intriguant et rassurant. Théma ? Jamais entendu ce prénom là. Une foule de questions se bouscula alors dans ta tête : D'où venait-il ? S'il n'était pas Dieu, alors qu'est-il ? Est-il mort ? Est-ce vraiment le paradis ? Où étais-tu ? Pourquoi ne neige-t-il pas ici ? Pourquoi avais-tu cette boule de peur coincée dans ta gorge ? Qu'est-ce que tu allais faire, maintenant ?

-Moi ça pourra passer mais toi ? Tu as fait une sacrée chute, je l'ai plutôt bien sentis passer... Pas trop choquée ? Tu t'es pas fait mal j'espère ?

Théma t'arracha de nouveau à tes pensées. Tu regardas alors tes mains, qui présentaient quelques égratignures sans gravité, et en conclus qu'à part une petite douleur lancinante dans la tête, cette foule de questions qui s'y agitaient et cette boule de peur qui grandissait ta gorge, tu allais plutôt bien. Tu le fixas dans les yeux, et remarquas à ta grande surprise qu'ils étaient noirs. Tout noirs. Ça créait sur lui un contraste étrange, mais pourtant ça lui allait bien.

-Je vais bien, merci...

Tu te rendis alors compte que tu avais oublié de te présenter. Et une bourde de plus, Tasha, une !

-Ah, euh...Je m'appelle Tasha ! Tasha Heavenly...

Puis le vent vint te fouetter en plein visage. C'était un vent chaud, agréable, contrairement à la brise glaciale qu'il faisait à Londres. Pourtant, tes mains ne pouvaient s'empêcher de trembler de peur. Tu n'avais jamais aimé être confrontée à ce que tu ne connais pas. La mort était l'exemple parfait pour démontrer cette preuve. Tu en avais tellement peur que parfois, tu essayais à tout prix de t'en cacher en évitant de passer près d'un cimetière, par exemple. Ce pays, tu ne le connaissais pas, tu en était sûre. Cette boule dans ta gorge se transforma rapidement en nœud quand tu te rendis compte qu'en plus de ne pas savoir où tu étais, vous étiez sur une tour d'une hauteur impressionnante. Dire qu'il suffirait d'un mauvais geste pour tomber dans le vide... Brrr...

Tu te retournas pour ne plus voir ce vide, et sourit maladroitement à Théma. Il avait l'air sympathique, ce qui te donnait un peu moins peur de ce pays étranger. Pourtant, il fallait absolument que tu pose cette question :


-Dites...Où sommes-nous ?


[HRP: Désolée du retard !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : Dans la marre aux canards~♫

MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Dim 13 Jan - 12:15

(Je ne m'en plaindrais pas j'ai été encore plus long. °u° /bus/)

À ma question, la jeune étrangère regarda ses mains : elles étaient légèrement égratignées par la chute, un peu rougies par le choc, mais cela ne semblait pas être grave, même s'il faudrait s'en occuper au plus tôt si elle ne veut pas avoir mal par la suite. Pas de chance Théma, tu n'a rien sur toi, arrête de t'improviser médecin, tu es général de guerre pas docteur. La petite releva les yeux vers moi, prenant une petite bouille un tant soit peu surprise avant de répondre d'une voix basse :

-Je vais bien, merci...

Tant mieux ! Je lui souriais, complètement rassuré. Il me semble avoir entendu dire que la plupart des étrangers se réveillaient un moment après la chute et sans égratignure, il faut croire que le fait que j'ai été là pour accueillir sa chute ait un peu changé le cour des choses. Alors j'aurai dû la laisser s'écraser par terre ? ... De toutes façons je ne sais même pas pourquoi j'y pense. C'est vrai, nom d'un canard, elle m'est tombée dessus avant même que je réagisse qu'elle était en train de tomber, rien n'aurait pu changer ! Stupide Théma... La petite étrangère sembla soudain se rendre compte de quelque chose, semblant gênée. Aaah, trop mignonne !

-Ah, euh...Je m'appelle Tasha ! Tasha Heavenly...

Et quel joli nom~ ... Bon sang, Théma, efface-moi ce sourire béat de ton visage on dirait un pervers ! Si Kyrios était là ça t'amuserais beaucoup moins d'avoir rencontré cette mignonne petite étrangère... euh, Tasha. Nom d'un canard, ça recommence, je suis trop sensible. Avant que je ne m'en rende compte, perdu dans mes pensées, Tasha s'était approché du bord de la tour pour observer les alentours. Elle fit rapidement demi-tour en constatant la hauteur de la tour ; j'aurai fait pareil si j'y avais fait plus attention, mais j'étais beaucoup trop occupé à bouder lorsque je m'en étais approché, coiiin... Un sourire maladroit parut sur les lèvres de la jeune étrangère lorsqu'elle se retourna vers moi :

-Dites... Où sommes-nous ?
-La tour de l'horloger.

Idiot de Théma !Je me frappais le front de la paume de ma main, l'air dépité : j'avais répondu par réflexe, mais je sais très bien qu'elle n'aura rien compris à ce que j'ai dit. J'oublie toujours que les étrangers ne savent décidément rien du tout de chez nous. Aller, reprends-toi Théma... Je me relevais, "enfin", en époussetant mes vêtements blancs qui avaient visiblement pâtit de la petite chute. Un sourire nerveux se dessina sur mon visage ; bon, on reprend...

-Tu viens d'atterrir sur la tour de l'Horloger qui se situe au centre du Royaume de Cœur. Cela va te sembler difficile à croire, mais tu viens de changer de pays Lady Heavenly. Bienvenue à Wonderland.


Étape numéro trois, après avoir eu l'air d'un pervers et d'un idiot, me voilà, roulements de tambours... guide touristique ! Il faut franchement que j'arrête d'être influencé d'un rien, je me ridiculise de plus en plus, coin coin coiiin... Mais il faut bien que j'aide cette jeune étrangère ! Enfin, au moins jusqu'à-ce que je sois rattrapé par les gardes du château dépêchés par la reine ou Kyrios pour me ramener de force. Coiin, pauvre de moi... Et Tasha qui serait abandonnée en pleine nuit toute seule dehors ! Coiiin, pauvre petite ! ... Calme-toi Théma, calme-toi ! Après mon embrouillaminis de pensées - qui dû se traduire par des expressions toutes plus étranges les unes que les autres - je me recentrais sur Tasha, réfléchissant à une manière de lui expliquer.

-Quelqu'un devait sans doutes vouloir te faire venir ici et t'y a fait tomber. Toujours est-il que tu n'es plus chez toi et...

Je jetais un œil en direction du château.

-... qu'on ne sait jamais quand la nuit peut tomber, murmurais-je, il faudrait trouver un abri...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar♪ Little Innocent Sorrow ♫


Messages : 12
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 19
Localisation : Derrière toi ! BOUH ~

MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   Dim 24 Mar - 12:35

-La tour de l'horloger.
...La tour de quoi ? De l'horloger ?...Depuis quand un horloger à besoin d'une tour ? Décidément, ce pays te semblait de plus en plus étrange, et tu regardas Théma d'un air déconcerté. Il frappa son front de sa paume et se releva, et tu avais l'impression que lui non plus ne savait pas ce qu'il disait. Puis, il continua avec un petit sourire nerveux qui lui allait bien:
-Tu viens d'atterrir sur la tour de l'Horloger qui se situe au centre du Royaume de Cœur. Cela va te sembler difficile à croire, mais tu viens de changer de pays Lady Heavenly. Bienvenue à Wonderland.
Wonder...Land ? Comme dans ce bouquin qu'on te lisait quand tu étais petite ? Ah...Comment il s'appelait déjà...Aucun moyen de t'en souvenir. De plus...Le Royaume de Cœur...Ce nom ne te surprenait pas vraiment. Il n'y avait qu'à regarder l'allure du château pour comprendre que c'était pas le Royaume de Carreau ici. Mais comment tu étais arrivée ici ? Ou plutôt...Tombée ? Tu pensais que sous la terre, il n'y avait que l'Enfer. C'était donc faux, car cet endroit avait plus un air de paradis qu'autre chose. Tu jetas un petit regard à Théma, encore plus déconcertée qu'avant. Il faisait tout plein de mimiques assez drôles qui traduisaient l'embrouillement de ses pensées, à lui aussi. Un petit sourire se dessina sur ton visage, tu le trouvais assez drôle comme ça. Puis, il eu l'air de reprendre son sérieux, et tu essayas d'effacer ce petit sourire sur ton visage. Sérieux Tasha, sérieux et calme.
-Quelqu'un devait sans doutes vouloir te faire venir ici et t'y a fait tomber. Toujours est-il que tu n'es plus chez toi et...

«Quelqu'un...? »
Mais qui ? Qui aurai pu vouloir me faire tomber ici ? Leen ? Ca t'étonnerait qu'il veuille se débarrasser de toi aussi vite. D'ailleurs...Pauvre Leen, il devait être inquiet... Il fallait que tu retournes chez toi au plus vite pour le rassurer, le pauvre... Ce devait donc être ton père qui avait voulu te faire tomber là pour se débarrasser de toi. A moins que ce ne soit quelqu'un de ce monde ? Mais tu ne connaissait personne ici...
... qu'on ne sait jamais quand la nuit peut tomber, il faudrait trouver un abri...

Théma te tira de tes pensées. Tu levas la tête vers le ciel. Le soleil était encore haut pourtant ? Bref, Tasha, tu n'allais pas discuter un habitant de ce pays, hein. Si il dit que la nuit peut tomber n'importe quand, c'est qu'elle peut tomber n'importe quand. Tu jetas ton regard sur les alentours... Parmi tout les territoires, le château te paraissait le plus accueillant. Avec ses petits cœurs, il avait un air de dire : « Viens donc chez moi, on t'offrira des bisous, des câlins et des cookies ! ». Tu levas légèrement la main, une habitude que tu avais gardé pour exprimer ton opinion, et dit de te petite voix:

-Ce serait bien d'aller au château...N-non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est la danse des canards... {pv Tasha}   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est la danse des canards... {pv Tasha}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est la danse des canards, sérieux ouai vraiment j'me barre.
» [FNAF]Chica danse C'est la danse des canards
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart no Kuni no Alice :: Archive RP-
Sauter vers: